Aide - soignante

Sous la responsabilité de l'infirmier, l'aide-soignant s'occupe de l'hygiène et veille au confort physique et moral des malades. Il travaille principalement en hôpital mais aussi dans des centres communaux ou associatifs de santé.

Surveiller le malade, prendre sa température ou son pouls, l’aider à se lever, se laver, à s’habiller et à marcher sont les activités quotidiennes de l’aide-soignant.

Il est responsable de la propreté de l’environnement du malade. Il refait les lits, nettoie la chambre et procède à la désinfection des lieux. Il doit respecter des règles d’hygiène très strictes.

Le soutien psychologique qu’il apporte aux malades est important. Également en contact avec les familles, il peut apporter conseil et réconfort. Attentif à toute modification de l’état des patients, il transmet ses observations à l’équipe de soins. Il est placé sous la responsabilité directe d’une infirmière.

L'aide-soignant participe également à la distribution des plateaux repas. Il installe les patients et les aide éventuellement à manger.

Le plus souvent debout, il doit porter ou soutenir les patients. Il est nécessaire d’être en bonne condition physique pour exercer ce métier.

L’aide-soignant travaille les week-ends et les jours fériés par roulement. Le travail de nuit est fréquent.

Il travaille dans différents lieux : hôpitaux, cliniques, centres de rééducation, maisons de retraite, de convalescence, centres d’accueil pour handicapés, services d’hospitalisation ou de maintien à domicile des personnes âgées.

Il peut s’agir soit d’établissements privés, soit d’établissements dépendant de l’État ou des collectivités territoriales.

Salaire : Environ 1 400 euros/mois

Criteres

Le niveau minimal requis pour exercer ce métier est la classe de 3ème.
Le diplôme d’aide-soignant(e) est obtenu en Formation Qualifiante, dans des établissements tels que l’INFAS, et certains établissements privés.

Formation

  • Il faut avoir 17 ans

Comments (0)

Leave a comment

You are commenting as guest.