Assistant des architectes

Le dessinateur en bâtiment est le bras droit de l'architecte. Selon les indications de ce dernier, il dessine les plans des travaux de réalisation, de modification ou de réaménagement de tous types de bâtiments individuels ou collectifs.

Bien souvent sur le chantier, le dessinateur fait le lien entre le client, l'architecte et les entreprises intervenantes.

Le dessinateur en bâtiment partage son temps entre le terrain et le bureau d’études ou le cabinet d’architecte.

Il effectue des relevés afin d’élaborer et proposer différentes solutions d’aménagement.

Il intègre et met à jour l’ensemble des plans concernant l’évolution des bâtiments à construire ou à rénover.

La fonction de technicien en bâtiment est indispensable tout le long du projet.

Il assure le suivi de chantier. Avant étude, il doit participer aux rencontres avec le client et comprendre ses attentes.

Il doit aussi identifier les aspects techniques qu'il devra ensuite prendre en compte dans la montée du projet : type de sol, matériaux à utiliser.

Il est aussi capable de fournir une étude chiffrée pour fournir un devis.

Il doit faire preuve à la fois de rigueur et de créativité, voire être doté d'un certain sens de l'esthétisme, même si c'est l'architecte qui reste le « créateur ».

Le travail sur chantier exige de nombreux déplacements et des horaires irréguliers. Il peut même être contraint de vivre momentanément sur le chantier.

Le dessinateur en bâtiment peut avoir à en référer à un projeteur qui est le responsable de l’ensemble du projet, là encore sous la houlette de l’architecte.

Aujourd'hui, la plupart des dessins et schémas sont réalisés avec des ordinateurs (CAO ou DAO).

Salaire : Le dessinateur en bâtiment débutant est embauché aux alentours de 1 400 € net par mois. Avec de l’expérience et des responsabilités, il peut gagner 2 000 € par mois.

Criteres

Pour atteindre le niveau cadre et pouvoir gérer des dossiers complets, la possession d’un BTS (bac + 2) est vivement souhaitée :
- BTS bâtiment, bois et construction métallique,
- BTS géomètre topographe,
- BTS étude et économie de la construction.
Le DUT génie civil peut aussi convenir. Ces qualifications sont aussi accessibles en apprentissage ou dans le cadre de la formation continue. En plus des compétences en CAO/DAO, la maîtrise des logiciels comme Autocad, Autodesk architectural desktop, ARC+ Progress, Archicad sont souhaitables.

Comments (0)

Leave a comment

You are commenting as guest.