Auteur

Romancier, essayiste, scénariste, compositeur ou dramaturge, l’auteur écrit des textes destinés directement à la publication, ou bien à la conception de spectacles vivants ou de programmes audiovisuels. Ce métier demande de la ténacité et un excellent réseau !

Romans, scénarios, pièces de théâtre, essais, chansons, musique, guides… L’auteur est un créatif qui travaille selon son inspiration ou sur commande d’un éditeur. Objectif : être publié pour être lu ou entendu !

L’auteur peut créer à partir d’une idée, d’un texte préexistant, d’une référence, d’un motif, de documents, d’entretiens… Les sources sont infinies ! Il travaille en fonction des codes imposés par le genre : par exemple, un polar ne se contruit pas de la même façon que des mémoires, un reportage, un carnet de voyage ou un essai scientifique.

L'auteur doit aussi tenir compte du public visé (enfants, adultes…) et des consignes éditoriales : format, nombre de pages, présence ou non d'illustrations…

L’auteur est aussi un documentaliste, puisqu'il doit chercher des informations concernant le sujet traité. Pour cela, en fonction du texte sur lequel il travaille, il consultera des manuels d'histoire, des archives de presse, des photos…

On appelle “manuscrit” la première version du texte de l'auteur – même si celui-ci est saisi sur ordinateur ! Une fois son manuscrit achevé, l'auteur débutant doit suivre un véritable parcours du combattant, souvent décourageant.

Contacter les éditeurs, les sociétés d'auteur, les maisons de production, fréquenter les salons du livre, envoyer plusieurs dizaines d'exemplaires de son texte… Avant de se lancer, le mieux est de prendre conseil pour savoir frapper aux bonnes portes selon le type de publication attendu. Même s'il est vrai que l'édition en ligne ouvre de nouveaux horizons aux jeunes auteurs, ce parcours reste incontournable pour qui veut se faire éditer de façon traditionnelle.

Savoir écrire, avoir du style et des idées originales ne suffisent pas : l’auteur doit construire son réseau et enrichir sans cesse son carnet d’adresses, atout majeur dans le milieu.

C'est un travail solitaire et de longue haleine qui demande beaucoup de ténacité : en moyenne, sur mille manuscrits envoyés aux éditeurs, deux seulement seront retenus et verront le jour en librairie…

Criteres

Parce que le talent prévaut sur le diplôme, il n’existe pas de formation professionnelle menant au métier d'auteur. Cela dit, de nombreux ateliers d'écriture proposent des formations aux auteurs en herbe ou des stages de perfectionnement aux auteurs plus avancés.

Dans tous les cas, il ne suffit pas d'avoir une bonne plume : il faut non seulement beaucoup de travail et de persévérance, mais aussi répondre au bon moment à la demande éditoriale, souvent dictée par l'actualité et les tendances du moment.

Les auteurs sont souvent de formation littéraire, mais le métier est accessible à tous les profils, puisque toutes les spécialités font l'objet de publications : technologies, tourisme et voyage, sport, politique, vie pratique, économie, jeunesse, arts… En plus de maîtriser les techniques de rédaction et de construction narrative, l'idéal est donc d'être compétent dans une matière spécifique.

Comments (0)

Leave a comment

You are commenting as guest.