Chargé de mission patrimoine culturel

Un chargé de mission patrimoine culturel a pour mission de valoriser un territoire (parc naturel…) dans les domaines de l’architecture, de l’histoire, des arts… en organisant des opérations de promotion, des restaurations, des festivals, un circuit touristique culturel.

Un chargé de mission patrimoine culturel est à la fois un homme d’études et de conception de projets, un négociateur et un homme de terrain qui suit la réalisation concrète des projets.

Il passe beaucoup de temps en négociation avec des élus et des responsables locaux pour décider et coordonner les actions de valorisation du patrimoine : restaurations, aménagements, création de musées, de manifestations de toutes sortes, journées découvertes, etc. Au cours de ces négociations, il propose des actions annuelles ou pluriannuelles.

On peut ainsi résumer ses tâches : il commande des inventaires architecturaux, artistiques, objets d’art, il identifie des priorités, écrit des cahiers des charges, recherche des financements, assure le suivi des mises en œuvre par les sous-traitants, conseille communes, associations et même particuliers ayant des projets. Il participe à la réalisation des moyens de communication sur les manifestations (articles, affiches, brochures, sites…).

Son travail d’encadrement est également important vis-à-vis de ses collaborateurs, salariés ou stagiaires, spécialement pour les inventaires. Il travaille aussi à l’élaboration et à l’évolution des données du SIG (système d’information géographique). Le chargé de mission patrimoine est souvent amené à rédiger des rapports et des bilans sur les actions entreprises. Il intervient, enfin, en tant que formateur auprès de stagiaires ou d’étudiants.

Salaire : Entre 1 800 et 2 000 euros/mois

Criteres

Des compétences juridiques et administratives sur le fonctionnement des collectivités locales et une culture générale en histoire, archéologie, histoire de l’art, littérature, etc. sont importantes pour exercer ce métier. De même que des connaissances pointues sur le contexte historique et culturel du territoire qui lui est affecté en tant que chargé de mission. Le management culturel et patrimonial est le cœur de sa formation.
- BTS Art et Aménagement du cadre de vie
- BTS Tourisme et Loisirs
Néanmoins, un chargé de mission peut aussi être issu d’un cabinet spécialisé en communication auquel une communauté territoriale ou un parc font appel.

Dans le domaine du management culturel, voici quelques formations universitaires :
- LICENCE des Sciences de l’Homme et de la Société
- MAITRISE  des Sciences de l’Homme et de la Société

Formation

BAC Réquis

Comments (0)

Leave a comment

You are commenting as guest.