Conservateur territorial du patrimoine

Le conservateur territorial du patrimoine exerce des responsabilités scientifiques et techniques. Il étudie, classe, conserve, enrichit, met en valeur et fait connaître le patrimoine d’une collectivité territoriale ou d'un établissement public. Concours accessible avec licence ou master.

Le conservateur du patrimoine encadre la protection et la mise en valeur d’œuvres qui serviront dans le cadre d’une présentation au public. Il doit mener à bien son projet en dirigeant également une équipe. Il regroupe, conserve, étudie et présente des œuvres ou des pièces de collection à un public varié.

Le conservateur a de solides connaissances en histoire et histoire de l’art. Il a un sens esthétique développé et des notions de gestion.

Le conservateur d’État est recruté sur concours par le ministère de la Culture ; le conservateur territorial, sur concours par les collectivités.

Chaque concours comporte cinq spécialités : archéologie, archives (réservé aux candidats issus de l’École nationale des chartes), monuments historiques et inventaire, musées, patrimoine scientifique, technique et culturel.

Une grande aisance relationnelle, de la ténacité et de l’autorité sont des qualités requises pour ce métier.

Salaire : Environ 1 900 euros/mois

Criteres

Pour être conservateur territorial du patrimoine, il faut être au minimum titulaire d’un bac + 3 ou 4 (licence/master 1). Mais la plupart des candidats ont un niveau master 2, voire doctorat.

Diplômes conseillés :

- DUT information-communication, option métiers du livre et du patrimoine ;
- licence : histoire de l’art, lettres et sciences humaines ;
- licence professionnelle, par exemple : bibliothèques et fonds patrimoniaux (Reims), conservation et restauration du patrimoine (Aix-Marseille 1) ;
- master professionnel, par exemple : archives et réseaux documentaires (Angers), muséologie (Strasbourg), patrimoines et créations (Versailles) ;
- master de recherche, par exemple : patrimoines et archives historiques (Avignon), histoire et archéologie comparées (Lyon 2), conservation et restauration des biens culturels (Paris 1)...
- diplômes de l'École du Louvre : archéologie, muséologie et classe prépa aux concours de conservateur du patrimoine.

Comments (0)

Leave a comment

You are commenting as guest.