Gantier

Artisan ou technicien d'industrie, le gantier est un ouvrier d'atelier qui procède à la sélection des peaux d'animaux suivant leur taille, leur couleur, leur grain, leur finesse et souplesse ceci dans le but de confectionner des gants.

Il entreprend des coupes et travaille les différents éléments de constitution du cuir à l'aide d'outils bien spécifiques à l'exécution de ses tâches tels que la main de fer, la pince à linge ou encore la main chaude (instrument sur lequel est dressé le gant pour qu'il prenne forme).

Il fait également des réparations des articles qu'il aura lui-même réalisés à la machine ou à la main.

Le gantier conçoit et réalise des articles généralement en cuir. A partir d'un modèle qu'on lui présente, il crée un prototype (premier exemplaire) et fait des essais et des ajustements suivant les desideratas des clients lorsqu'il s'agit des commandes. Il sait faire le choix de la peau qui convient le mieux à la confection de divers produits.

Lorsque le processus de fabrication est entamé, il procède à la coupe et à la préparation des pièces de toutes matières, fait les assemblages par collage et piquage, puis passe à la pose des accessoires et ensuite boucle par des finitions, en fonction des critères de qualité et de production déterminés par sa structure.

Le gantier apporte sans cesse des améliorations sur les procédés de fabrication tout en participant à l'optimisation des coûts (temps de production, coût des matières premières...). Sa production est fonction de la taille de l'atelier et son savoir-faire englobe l'ensemble du processus de fabrication et lui permet de créer ses propres modèles (il est alors styliste) ou d'exécuter des commandes pour le compte des clients.

En dehors du cuir qui est son matériau de prédilection il travaille également sur le synthétique, le tissu et sur toute autre matière à même de s'adapter aux exigences de ces produits.

Enfin, le gantier doit avoir une bonne habileté manuelle, travailler avec méthode, avoir une bonne coordination motrice et une protection auditive. Il doit être patient, rigoureux et précis puis se soumettre et l'acceptation des contraintes du travail en équipe.

Il doit aussi avoir des aptitudes logiques (utilisation de machines programmables, calcul des surfaces), une bonne représentation de l'espace et de la mémoire (ordre de démontage et remontage de pièces multiples).

Salaire : 1 430,22 euros

Criteres

Niveau requis : CAP à bac + 2

Mais une bonne appréciation du métier peut requérir les diplômes suivants :

- CAP, maroquinerie, podo-orthésiste, sellerie générale, sellier harnacheur.
- BEP, métiers de la mode et des industries connexes, option maroquinerie .

- BT artisanat et métiers d'art option vêtements et accessoires de mode.

- BT métiers du cuir, option maroquinerie.

- BT Artisanat et métiers d'art option vêtement et accessoires de mode.

- BT métiers de la mode et industries connexes, productique.

- BTS, industries des matériaux souples, options productique ; modélisme industriel ; Industries des matériaux souples option A productique ; Industries des matériaux souples option B modélisme industriel

 

Formation

  • Après le bac, avec une formation de 2 ou 3 ans

BAC Réquis

Comments (0)

Leave a comment

You are commenting as guest.