Gardien de la paix

Fonctionnaire du ministère de l'Intérieur, le gardien de la paix travaille sur le terrain. Il fait partie du corps d'application de la police nationale. L’activité s’effectue en tenue et avec port d’arme. Le métier exige de la résistance physique et psychologique.

Sous l'autorité des commissaires et des officiers de police (les anciens inspecteurs), le gardien de la paix assure la protection des personnes et des biens.

Il participe aux missions des services actifs de police. Sa fonction varie selon ses services d’affectation : sécurité urbaine, compagnie républicaine de sécurité (CRS), préfecture de police d’Abidjan(PPA). Il peut intervenir sur des affaires de vol en flagrant délit, bagarres, tapage nocturne...

Avec la qualification OPJ (officier de police judiciaire), il peut être responsable de dossiers d'enquêtes.

Le CRS surveille plages et montagnes et participe au maintien de l’ordre public.

À la PPA, le gardien de la paix a des fonctions spécifiques comme le secours routier, la protection de personnalités.

Le gardien de la paix peut assurer l'encadrement des adjoints de sécurité. Il peut également être affecté dans des lieux fermés mais très fréquentés : gares ou aéroports.

Malgré la multiplication des signalisations automatiques, c’est encore souvent lui qui assure la circulation, surtout en cas d’incident. Dans certaines enquêtes, sa participation est requise pour la recherche d'informations.

Le métier s’exerce généralement en extérieur dans une zone géographique déterminée ou en alternance bureau/extérieur. Les horaires sont variables, décalés et irréguliers. Le travail s’accomplit en équipe au contact direct et permanent de la population.

Le métier de gardien de la paix, difficile, exige une bonne condition physique et un très bon équilibre psychologique.

Salaire : Environ 1 700 euros

Criteres

L’emploi est accessible sur concours :

- Avoir le bac ou un équivalent.
- Etre âgé de 17 ans au moins et de 35 ans au plus.

- concours interne. Ouvert aux adjoints de sécurité exerçant depuis au moins 2 ans et aux cadets de la République (adjoints de sécurité bénéficiant d'une formation pour préparer le concours de gardien de la paix).

Dans les deux cas, le candidat doit être recensé et remplir certaines conditions d'aptitudes physiques. Pour les hommes comme pour les femmes, il faut mesurer au moins 1,60 m.

Les candidats reçus sont nommés élèves dans une école nationale de police ou un centre de formation de la police. Ils s'engagent au service de l'État pendant une durée de 4 ans. La scolarité, d'une durée de 12 mois, est rémunérée.

Comments (0)

Leave a comment

You are commenting as guest.