Gestionnaire d’antenne

Le gestionnaire d’antenne repère et acquiert des produits audiovisuels pour assurer à sa chaîne la meilleure audience. Avec ces émissions achetées et celles produites en interne, il élabore une grille de programmes dont il coordonne ensuite la mise en œuvre. Le travail du gestionnaire d’antenne consiste en partie à visionner des programmes (émissions, films, séries, documentaires…) et à négocier l’achat de ces programmes avec des producteurs et des réalisateurs. Il a aussi pour tâche d’alimenter l’antenne par une production interne en proposant des concepts originaux de programmes, dans le respect de la ligne éditoriale de sa chaîne.

Ponctuellement, il peut aussi créer lui-même des événements à diffuser. Le gestionnaire d’antenne réalise la grille des programmes de la chaîne en fonction de ces acquisitions et des produits “maison”. En collaboration avec le chargé de diffusion, il élabore le conducteur d’antenne de chaque émission (timing des séquences prévues) et choisit les horaires de passage.

En cas de débordement, il fait intervenir le chargé de diffusion. Le gestionnaire d’antenne examine le “prêt à diffuser” (PAD). Ce support final qui réunit l’image et le son est livré à la chaîne par un labo audiovisuel sous forme de fichiers audionumériques. Le gestionnaire d’antenne s’assure que le PAD respecte les normes imposées. Si nécessaire, il intervient sur les plans technique et artistique pour améliorer la qualité des programmes. Parallèlement, il veille à la programmation des décrochages régionaux, assure le suivi des directs et organise la fabrication et la diffusion des annonces d’autopromotion de l’antenne.

Il suit les retombées médiatiques d’une émission dont il a la charge et son audience. Il participe aux actions de communication liées à l’émission. Il gère le stock d’émissions et veille aux droits de diffusion et d’auteur, ce qui implique des compétences de juriste en propriété intellectuelle, et particulièrement en droit de l’audiovisuel. En cas de projet en interne, il effectue le suivi administratif et financier du projet. Le gestionnaire d’antenne opère en régie centrale, où il colle seconde après seconde à ce qui est diffusé à l’antenne, pour éviter tout incident de diffusion. Ce métier exige une grande résistance au stress.

Salaire : Environ 2 100 € brut par mois pour un débutant, 2 400 € pour un assistant confirmé. Entre 3 500 € et 4 000 € brut par mois pour un superviseur d’antenne.

Criteres

Il n’existe pas de formation spécifique au métier de gestionnaire d’antenne, mais certains diplômes, accompagnés d’une expérience professionnelle, peuvent être une “carte de visite” utile pour s’introduire dans l’univers des médias :

- le BTS métiers de l’audiovisuel, option gestion de production, option techniques d’ingénierie et exploitation des équipements ou option montage et postproduction.

- le DUT services et réseaux de communication.

Comments (0)

Leave a comment

You are commenting as guest.