Hygiène et sécurité au travail

Les 
risques 
d’accidents 
de 
travail
 et 
de 
maladies 
professionnelles 
devenant 
de 
plus 
en 
plus
 fréquents,
 la
 filière
 Hygiène
 et 
Sécurité
 au
 Travail
 a
 été
 créée
 pour 
sensibiliser 
et 
former 
le
 personnel
 et 
les
 responsables
 d’entreprises
 aux 
notions
 de
 sécurité,
 d’hygiène
 et
 d’environnement
 du 
travail.


Cette
 formation
 est
 vouée
 à
 la
 reconnaissance,
 à
 l’évaluation,
 à
 l’anticipation
 et
 aux
 contrôles
 des
 contraintes 
liées
 à
 l’environnement
 de 
travail.

 L’hygiéniste,
au 
terme
 de 
sa 
formation, 
est 
en
 mesure
:

-  D’utiliser
 la
 réglementation
 s’appliquant 
à 
la
 santé
 et 
à
 la 
sécurité 
au 
travail
;


-  D’effectuer
 des 
activités
 de 
formation
 et
 de 
promotion
 en
 santé
 et
 sécurité
;

-  D’élaborer
 et 
mettre
 en
 œuvre
 un
 programme 
de
 prévention
;

-  De
 collaborer
 à 
la
 recherche
 de
 causes
 des
 AT/MP;

-  D’exercer
 des
 activités
 d’information
 et
 d’éducation 
liées 
à 
la 
prévention 
et 
à
 la 
gestion 
des
 accidents
 de
 travail
 et 
maladies 
professionnelles
 (AT/MP).

Matières Fondamentales

  • Environnements physique
  • Chimique et biologique du travail
  • Accidents du travail et Maladies Professionnelles
  • Gestion des risques
  • Ergonomie
  • Secourisme

Matières de Méthodologie

  • Chimie
 appliquée
  • Législation sur l’hygiène et la sécurité du travail
  • Assurance qualité

Matières de Culture Générale

  • Mathématiques
  • Informatique
  • Droit du travail
  • Economie et gestion
  • Français
  • Anglais technique
La filière Hygiène et sécurité au travail

Les 
risques 
d’accidents 
de 
travail
 et 
de 
maladies 
professionnelles 
devenant 
de 
plus 
en 
plus
 fréquents,
 la
 filière
 Hygiène
 et 
Sécurité
 au
 Travail
 a
 été
 créée
 pour 
sensibiliser 
et 
former 
le
 personnel
 et 
les
 responsables
 d’entreprises
 aux 
notions
 de
 sécurité,
 d’hygiène
 et
 d’environnement
 du 
travail.


Cette
 formation
 est
 vouée
 à
 la
 reconnaissance,
 à
 l’évaluation,
 à
 l’anticipation
 et
 aux
 contrôles
 des
 contraintes 
liées
 à
 l’environnement
 de 
travail.

 L’hygiéniste,
au 
terme
 de 
sa 
formation, 
est 
en
 mesure
:

-  D’utiliser
 la
 réglementation
 s’appliquant 
à 
la
 santé
 et 
à
 la 
sécurité 
au 
travail
;


-  D’effectuer
 des 
activités
 de 
formation
 et
 de 
promotion
 en
 santé
 et
 sécurité
;

-  D’élaborer
 et 
mettre
 en
 œuvre
 un
 programme 
de
 prévention
;

-  De
 collaborer
 à 
la
 recherche
 de
 causes
 des
 AT/MP;

-  D’exercer
 des
 activités
 d’information
 et
 d’éducation 
liées 
à 
la 
prévention 
et 
à
 la 
gestion 
des
 accidents
 de
 travail
 et 
maladies 
professionnelles
 (AT/MP).

Comments (0)

Leave a comment

You are commenting as guest.