Juriste en droit immobilier

Le juriste en droit immobilier a pour rôle de conseiller et d'appliquer le droit immobilier auprès de professionnels et particuliers. C'est un spécialiste du droit immobilier qui aide des personnes morales ou physiques au montage de dossiers administratifs et financiers pour la vente ou l'acquisition de biens immobiliers. Le juriste en droit immobilier apporte des solutions en cas de litige et s'assure que l'intérêt des clients soit respecté dans l'application stricte du droit. En tant que mandataire de la loi, il rédige ou délègue la rédaction d'actes authentiques. Le juriste en droit immobilier est amené à travailler pour des entreprises privées, pour les collectivités territoriales et comme libéral, en cabinet ou en agence.

Le juriste en droit immobilier effectue en permanence un travail de veille juridique. Il s'informe des dernières législations en vigueur afin d'apporter un conseil précis à ses clients. Le juriste en droit immobilier possède le sens de la négociation et l'esprit de synthèse et d'analyse. Il est en mesure d'expliquer et de vulgariser l'information auprès de ses commanditaires. Le juriste en droit immobilier fait preuve de rigueur et d'impartialité s'il traite des contentieux, des litiges (expulsions, huissiers, etc.). Il travaille dans le respect de la confidentialité. La maîtrise d'une langue étrangère et plus particulièrement l'anglais est souvent recommandée pour exercer le métier. Un juriste en droit de l'immobilier peut être amené à se déplacer s'il travaille pour un cabinet d'huissiers ou pour des expertises et plaidoiries devant la cour. Les horaires sont réguliers.

Salaire : Dédutant : environ 2 300 euros/mois

Criteres

Le juriste en droit immobilier doit avoir un diplôme, de niveau bac +4 ou bac +5 en droit et plus précisément en droit de l'immobilier.

Comments (0)

Leave a comment

You are commenting as guest.