Pharmacien

Le pharmacien vend des médicaments, prescrits ou non par un médecin. Son rôle de conseil est très important. La plupart travaillent en officine, les autres dans la biologie médicale, l'hôpital et l'industrie pharmaceutique.

Le pharmacien d'officine (qui travaille en pharmacie) déchiffre l’ordonnance et délivre les médicaments prescrits par le médecin.

Il veille aux éventuelles incompatibilités et peut proposer des produits non soumis à prescription. C'est pourquoi son rôle d’information, de conseil et de prévention médicale est très important. Il peut réaliser également des préparations spécifiques, toujours sur prescription.

Outre sa fonction d’accueil, le pharmacien doit tenir sa comptabilité et gérer stocks et tiers payant.

Le pharmacien d’hôpital fournit les médicaments à donner aux malades et veille au suivi des protocoles élaborés avec les médecins.

Dans un laboratoire privé, le pharmacien-biologiste peut être directeur, tout en effectuant des analyses. Dans un laboratoire public, il est recruté sur concours.

Dans l’industrie pharmaceutique, le pharmacien suit le médicament tout au long de son élaboration : recherche, fabrication, contrôle, dossier d’autorisation de mise sur le marché (AMM) et marketing.

Dans la haute fonction publique, les pharmaciens inspecteurs de la santé publique sont chargés d’élaborer les nouveaux textes sur la profession. Ils contrôlent également les fabricants de médicaments, ainsi que les grossistes, les officines et les laboratoires. Ils sont peu nombreux et recrutés sur concours.

Des organismes publics de renom recrutent quelques pharmaciens pour de la recherche de haut niveau. L'armée, de son côté, emploie des pharmaciens militaires, recrutés sur concours à l'École de santé des armées

Salaire : Environ 4 000 euros/mois

Criteres

En tant que médecin, le futur ophtalmologue suit toutes les étapes du cursus universitaire des études médicales. Après l’obtention du diplôme d’État de docteur en médecine, le futur praticien présente le concours de spécialité.

À ce stade, il prépare un DES (diplôme d’études de spécialités) qui fait l’objet d’une formation en 4 ou 5 ans qui inclut de très nombreux stages dans les services hospitaliers et services de garde, lequel permet d’accéder au DESC (diplôme d’études spécialisées complémentaire) de médecine légale et d’expertises médicales.

Les études de pharmacie durent au minimum 7 ans. Elles sont composées de la Paces (première année commune aux études de santé) suivies de 3 ans d'études, puis d’une 5e année appelée “année hospitalo-universitaire (AHU)”. La 6e année sert à la validation de tous les stages.

Après avoir suivit toutes les étapes du cursus universitaire des études pharmaceutiques, l’étudiant obtient le diplôme d’État de docteur en pharmacie.

A la fin de l’AHU, l’étudiant peut également s’oriente vers un cycle long de 4 ans qui conduit, après réussite au concours de l'internat, au DES (diplôme d'études spécialisées), qui détermine le secteur d’activité où exercera le futur pharmacien : biologie médicale, pharmacie hospitalière et des collectivités, pharmacie industrielle…

Le cycle court (bac + 7) débouche sur une activité en officine ou dans l’industrie pharmaceutique. Le cycle long (bac + 9) débouche vers les professions de biologiste, de pharmacien hospitalier et sur la recherche de haut niveau.

Comments (0)

Leave a comment

You are commenting as guest.