Sciences de l'information

L’information est une production sociale communiquée à un public. C’est un élément de connaissance susceptible d’être transmis et conservé grâce à un support et un code. La filière Sciences de l’Information apparaît de ce fait comme un ensemble,un système de notions acquises sur un phénomène déterminé grâce à la documentation, la bibliothéconomie et l’archivistique.

Le technicien supérieur en Sciences de l’information intervient alors comme un gestionnaire aux spécialités multiples; car après avoir rassemblé des informations récentes sur un sujet donné, il assure leur gestion, leur traitement, et surtout, leur diffusion. Par ailleurs, ayant garanti l’authenticité des informations déjà exploitées, il se charge de leur  conservation

Matières Fondamentales

  • Organisation et gestion des archives
  • Traitement de l’information documentaire
  • Analyse documentaire
  • Catalogue
  • Bibliologie
  • Catalogage
  • Gestion Electronique des Documents(GED)
  • Organisation et gestion d’un CDI
  • Droit du patrimoine
  • Traitement des archives
  • Analyse des archives (Archives d’entreprises, Archives privées)
  • Diplomatique
  • Management des bibliothèques
  • Déontologie
  • Droit d’auteur-Droit du patrimoine

Matières de Culture Générale

  • Français
  • Anglais
  • Droit
  • Economie et Gestion
  • Informatique et télématique
La filière Sciences de l'information

L’information est une production sociale communiquée à un public. C’est un élément de connaissance susceptible d’être transmis et conservé grâce à un support et un code. La filière Sciences de l’Information apparaît de ce fait comme un ensemble,un système de notions acquises sur un phénomène déterminé grâce à la documentation, la bibliothéconomie et l’archivistique.

Le technicien supérieur en Sciences de l’information intervient alors comme un gestionnaire aux spécialités multiples; car après avoir rassemblé des informations récentes sur un sujet donné, il assure leur gestion, leur traitement, et surtout, leur diffusion. Par ailleurs, ayant garanti l’authenticité des informations déjà exploitées, il se charge de leur  conservation

Comments (0)

Leave a comment

You are commenting as guest.