Scripte

La scripte assure la cohérence et la continuité des éléments (costumes, accessoires, décors…) qui apparaissent dans une émission ou un film. Elle établit pour cela des rapports journaliers sur le travail artistique et technique exécuté sur le plateau.

Une fiction n’est jamais tournée dans l'ordre chronologique que l'on découvre à l'écran. C’est un puzzle dont les éléments sont filmés un par un, dans le désordre, avant d'être assemblés au montage. Il arrive aussi qu'une scène soit interrompue ou filmée en plusieurs fois, pour diverses raisons : mauvaise météo, comédien malade…

Le travail de la scripte (la profession est très féminisée) consiste à assurer la continuité et la cohérence des scènes. Pour cela, elle note tout ! "De quelle couleur était le ruban qui tenait le chignon de l’héroïne ?", "les bougies étaient-elles allumées au moment du crime ?"… Grâce à ses notes extrêmement précises et aux photos du tournage, la scripte peut répondre à tout moment à n’importe quelle question, ce qui permet d'éviter des aberrations d’une scène à l’autre en ce qui concerne les décors, le maquillage, les costumes, les accessoires…

La scripte chronomètre aussi chaque scène pour pouvoir donner le minutage utile. Son outil principal est le scénario, dans lequel tout est déjà très détaillé.

Après sa journée sur le plateau de tournage, la scripte doit rédiger quatre rapports : un rapport de montage, un rapport image, un rapport journalier (appelé "mouchard" car il indique de façon chronologique tout ce qui s’est passé dans la journée) et un rapport destiné à la production.

Ce métier demande avant tout un sens aigu de l’observation, mais aussi de la rigueur, de la vivacité, de la méthode et de la psychologie : il faut savoir comprendre à demi-mot et ne jamais s’énerver.

Salaire : Entre 1 100 et 1 300 euros/mois

Criteres

La plupart des scriptes apprennent le métier sur le tas et les  débouchés professionnels sont très limités.

Avant d’obtenir sa carte professionnelle, il faut avoir fait trois stages rémunérés sur des longs métrages et un stage en laboratoire ou au montage.

Plusieurs formations en rapport avec l’audiovisuel initient aux techniques de tournage et favorisent la recherche de stage :

- BTS communication visuelle,
- licence pro ou master pro en rapport avec la production audiovisuelle.

Comments (0)

Leave a comment

You are commenting as guest.