Serrurier

Le serrurier métallier forge, ajuste et assemble les pièces et les éléments métalliques qui entrent dans la composition des systèmes de fermetures d’un bâtiment. Il en assure la pose, l’entretien et la réparation.

En premier, le serrurier étudie les documents techniques, dessins et plans. Il sélectionne les outils ou machines et les matériaux nécessaires. Il effectue les calculs des dimensions des pièces à fabriquer, en trace et découpe les contours. Le serrurier les façonne ensuite, les perce, les polit et les met en forme par pliage. Il ajuste et fixe les éléments à assembler par soudure à l’arc électrique ou par vissage. Pour ces opérations, le serrurier utilise des machines de plus en plus perfectionnées. Son activité s’apparente à la ferronnerie d’art et au blindage.

Il travaille ensuite sur un chantier pour installer les ouvrages fabriqués en atelier. Les réparations qu’il effectue se font le plus souvent sur place.
Le travail préliminaire est fait en atelier en position debout et très souvent dans une atmosphère bruyante et poussiéreuse (machines, poussières métalliques). Sur un chantier, les travaux s’effectuent fréquemment en hauteur sur des échafaudages.

En principe les horaires sont réguliers, mais peuvent varier en fonction de l’urgence des travaux. Le travail sur chantier entraîne, par définition, de nombreux déplacements.

Salaire : Environ 1425 euros/mois

Criteres

- CAP serrurier-métallier,
- BP serrurerie, métallerie,
- BTS réalisation d'ouvrages chaudronnés.

Comments (0)

Leave a comment

You are commenting as guest.