Styliste

Le styliste dessine les modèles qui composent les collections de haute couture ou du prêt-à-porter. Dans la haute couture, le modèle produit peut être unique. On parle alors de créateur de mode. Dans le prêt-à-porter, le modèle est fabriqué en série.

Le styliste crée les nouvelles collections d'une marque de mode ou de prêt à porter.

Il doit anticiper en surveillant les tendances de la mode et en analysant les phénomènes de société.

Il intervient aussi dans les domaines du marketing, du commercial et du technique. Il travaille en étroite collaboration avec le modéliste qui réalise les prototypes et avec la mécanicienne-modèle.

Il peut participer aux opérations de contrôle tout au long de la fabrication pour l’évaluation du prix de revient prévisionnel du produit.

Le styliste n'est pas seulement un artiste. Moins de 20 % de son temps de travail est consacré à la création pure, le reste étant, essentiellement, du travail technique et du marketing.

Le styliste, créateur souvent solitaire, doit aussi posséder l'esprit du travail collectif et une personnalité forte pour imposer son style.
Il connaît les contraintes des techniques de production et de l'image de marque de la maison qui l'emploie.

Pendant les salons et les collections, résistance physique et nerveuse sont impératives. Les journées de 12 heures ne sont pas rares.

Le styliste peut être salarié dans une entreprise ou dans un bureau de style ou travailler en indépendant.

Salaire : Un assistant-styliste salarié commence à 1 600 € brut mensuels. Un styliste débutant gagne entre 1 800 et 2 400 € brut mensuels. Un styliste confirmé peut gagner plus de 4 000 € brut.

Criteres

On peut devenir styliste avec un :


- BTS design de mode, textile et environnement option mode
- BTS arts textiles, costumier réalisateur

Comments (0)

Leave a comment

You are commenting as guest.