Le technicien de l'environnement assure un rôle prépondérant vis-à-vis de la sécurité et de l'environnement du site industriel tel que le plan d'opération interne (POI) ou le plan particulier d'intervention (PPI). Il a un rôle de surveillance car il procède au diagnostic qualitatif et quantitatif des pollutions accidentelles et des rejets réguliers des unités de production et des sites industriels. Il assure aussi la maintenance des détecteurs et analyseurs de pollution.

L'emploi/métier s'exerce généralement sur le lieu de production ou à proximité, avec une préparation et un relais en laboratoire (préparation des instruments et produits, mise en forme des résultats...).
L'activité s'exerce dans un environnement qui peut comporter des nuisances telles que le bruit, la poussière, les odeurs et des conditions climatiques variables (température, humidité, intempéries...). L'activité peut s'exercer en hauteur sur des cheminées, dans les égouts, sur des plans d'eau...
L'utilisation de produits chimiques, le risque d'exposition à des produits toxiques ou dangereux, demandent le strict respect des consignes de sécurité et une parfaite connaissance du matériel de protection individuelle (dosimètre, masque à gaz et cartouche, vêtement de protection, détecteur d'exposition...).
L'activité s'effectue le plus souvent selon des horaires réguliers de jour. Cependant, l'activité peut comporter des interventions nocturnes et des astreintes.

Criteres

Cet emploi/métier est accessible le plus souvent à partir de formations de niveaux IV ou III (Bac technologique ou professionnel, BTS, DUT) dans les domaines de l'électronique, des statistiques, de
l'analyse industrielle et de l'informatique.

Pour les emplois plus spécifiques au traitement des eaux, l'accès peut s'effectuer directement à partir d'une Licence Professionnelle en Sciences et Techniques de L'Eau

Comments (0)

Leave a comment

You are commenting as guest.